Strider's Headquarters

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 10 janvier 2009

Comment copier ses originaux Neo Geo CD

Tout comme pour le billet précédent, cette procédure n'est valable qu'avec le modèle CDZ car les modèles plus anciens de Neo Geo CD n'ont pas de protection anti-copie.
Je vais détailler la procédure de copie : l'extraction des pistes des CD originaux, l'application du crack et la gravure.

Lire la suite...

samedi 3 janvier 2009

Les protections sur Neo Geo CD

Pour bien commencer cette année 2009, j'ai voulu faire des copies de sécurité de mes jeux Neo Geo CD. Hélas, j'ai gaspillé pas mal de CD car je n'arrivais pas à créer des copies lisibles sur ma CDZ. Après quelques recherches sur le net, je me suis rendu compte que la CDZ, contrairement aux deux autres modèles plus anciens de Neo Geo CD, ne permet pas de faire fonctionner des copies. Par curiosité, je me suis penché sur le système de protection.

Lire la suite...

dimanche 23 novembre 2008

Amstrad : copier un fichier depuis WinAPE vers une image disque

Voici un petit pense-bête pour copier un fichier depuis l'émulateur WinAPE vers une image disque Amstrad.
En effet, WinAPE ne propose pas d'exporter dans un fichier binaire les exécutables obtenus avec l'assembleur interne.
Il faut donc transférer ces exécutables vers une image disque ou une disquette.
N'ayant pas trouvé grand chose sur le net, je me suis débrouillé avec les moyens du bord. Il existe sûrement d'autres solutions, celle-ci reste relativement simple.

Lire la suite...

jeudi 4 septembre 2008

Amstrad et SDiskEmul (partie 2)

La suite de mes "geekeries" avec, comme promis, une photo du boîtier fermé contenant le SDiskEmul, toujours relié au CPC 6128.
cpc_et_sdiskemul.jpg
Cette semaine, j'ai eu des problèmes avec le SDiskEmul car il refusait d'afficher le contenu des répertoires de la SDCard après avoir chargé une image disque. C'est embêtant...
Visiblement, il s'agirait d'un bug dans le firmware et je remercie son auteur, Sundance, car il est très réactif.
Dans un prochain billet je parlerai des démos sur CPC, certaines sont très sympas et méritent le détour.
J'en ai fini avec l'Amstrad. Il me reste à terminer le boîtier externe : fixer le SDiskEmul à l'intérieur, fabriquer une façade, reporter tous les connecteurs à l'arrière. Vaste programme ! Parallèlement à cela, je vais brancher mon Mega STe et mon 1040 STe sur le boîtier. Ensuite, ce sera au tour de l'Amiga 1200 et je garde le plus dur pour la fin : l'Atari 800 XL.

mardi 2 septembre 2008

Amstrad et SDiskEmul (partie 1)

Séance bricolage ce dimanche : la remise en état de mon CPC 6128 et le recarrossage du SDiskEmul dans un boîtier externe.
L'objectif est simple : faire revivre cet ancêtre de la micro et retrouver les sensations d'antan. Rien que ça :-)

Lire la suite...

jeudi 21 août 2008

Un Amstrad et ca repart

Petit coup de folie la semaine dernière. Comme si je n'avais pas assez de vieilleries, en voici une de plus : un Amstrad CPC 6128.

Lire la suite...

jeudi 12 juin 2008

Redécouverte de l'Amiga

Ca fait un petit moment que je n'avais rien écrit ici.
Puisque j'ai enfin fini mes articles pour STMag 144, j'ai mis mes Atari de côté.
Ce fut l'occasion de ressortir le 1200 du garage, où il était stocké depuis... heu... trop longtemps.

Il s'agit d'un Amiga 1200 de base, avec seulement une extension mémoire de 4 Mo, un adaptateur Compact Flash sur le port PCMCIA et un disque dur 2"1/2 d'environ 800 Mo.

Par chance, j'avais configuré la bête pour qu'elle démarre sous Directory Opus, avec les pilotes qui vont bien pour échanger des fichiers avec le PC grâce à une carte Compact Flash. J'ai récupéré quelques démos sur ADA (Amiga Demoscene Archive), bien entendu j'ai pris un peu n'importe quoi et ça ne marchait pas très bien. Par exemple je me suis laissé tenter par Shaft 7 du groupe Bomb. Hélas, ça rame trop sur un 020 ! Et puis la démo a crashé en plein milieu avec un retour brutal sur le bureau. J'ai essayé quelques intros AGA récentes, sans succès : soit ça partait en Guru Meditation, soit un message m'indiquait un manque de RAM. Vu l'heure tardive, je remettrai ça à une autre soirée...

Il me reste à configurer le Workbench pour qu'il démarre en mode RGB, faire en sorte que le système arrête de chercher constamment une disquette dans le lecteur, arriver à booter sur des images disquettes (ADF, DMS...), bref que du bonheur.

Amiga 1200

Comme j'ai un petit problème de place, le 1200 squatte l'écran RGB du Mega STe. Je crois que je vais installer un commutateur péritel, car j'ai aussi une Neo Geo CD qui aimerait bien se brancher sur l'écran Atari.

dimanche 27 avril 2008

Atari Connexion 2008

L'Atari Connexion 2008 s'est déroulée le week-end dernier en région parisienne. C'est le genre de réunions que je guette plusieurs mois à l'avance car on y croise des passionnés des machines de la marque, qu'il s'agisse de consoles (VCS, Lynx, Jaguar) ou d'ordinateurs (ST, Falcon et 8 bits). D'autant plus que je connais pas mal de monde là-bas

Une bonne ambiance, comme d'habitude, malgré le temps qui ne nous permettait pas de prendre l'apéro dehors comme l'an dernier. Sur la cinquantaine de participants, certains sont venus de Belgique, Allemagne et Angleterre. Motivés, les gars ! Sur ST, on retiendra la présentation du SDiskEmul et de PicrossST, un excellent jeu de réflexion qui va faire parler de lui lors de sa sortie (imminente). Côté Falcon, Kradd a présenté une preview de son prochain jeu (jeu de réflexion, également), Patrice Mandin a montré les premières images de son portage de Resident Evil. Sans oublier les parties endiablées du clone de Tron à 8 joueurs, c'est l'oeuvre de Kradd qui est décidemment très actif sur Falcon. Il y avait aussi des nouveautés sur consoles mais je ne suis pas assez calé pour en parler.

Il y a pas mal de liens vers des photos sur le forum Yaronet.
Un bon week end entre geeks, ça faisait longtemps. Et puis ça change de ma mission sur Paris (qui se termine bientôt). La semaine prochaine on remet ça avec la Outline aux Pays-Bas, ça va être énorme ! ;-)

dimanche 28 octobre 2007

DTV : Commodore 64 en kit

Séance bricolage ce dimanche avec le DTV : il s'agit d'un Commodore 64 miniaturisé dans une seule puce. L'objectif est de reconstruire un Commodore 64 pleinement fonctionnel.

dtv_original.jpg

J'ai passé pas moins de trois heures pour ajouter quatre malheureuses résistances !
Elles sont minuscules et m'ont donné du fil à retordre malgré l'utilisation d'une panne fine. Pendant toute l'opération, j'ai dû utiliser une loupe montée sur un bras articulé. Pas évident de souder au millimètre près, à ce niveau-là ce n'est plus du bricolage, c'est de la torture ;-)

Le plus dur est fait, reste maintenant à faire du cablage, beaucoup de cablage...
Je mettrai des photos lorsque ça ressemblera à quelque chose.

samedi 13 octobre 2007

Mon premier jeu vidéo

Il était une fois une époque où les jeux vidéo laissaient davantage de place à l'imagination.
Les piètres performances technologiques étaient compensées par l'atmosphère du jeu, parfois envoûtante et mystérieuse.

Je crois pouvoir résumer tout ça avec une seule capture d'écran :

Labyrinthe

Cette capture provient d'un émulateur de l'Ordinateur pour jeux TV, une machine dont les plans furent publiés par Elektor au début des années 80.

Il s'agit de l'un de mes jeux préférés sur ce vénérable ordinateur : Layrinthe. Le joueur démarre devant son château blanc et doit délivrer une princesse retenue dans le château rouge. Ce dernier nécessite une clé de la même couleur et, de plus, il est gardé par un dragon particulièrement féroce. Deux autres châteaux (vert et rose) doivent être ouverts à l'aide de leur clé respective afin d'obtenir la clé rouge. En chemin on peut ramasser une épée, seul moyen de terrasser les immondes bêtes, et un tapis volant qui permet de voyager à travers les murs. Facile, il suffit de ramasser l'épée et les clés avec le tapis volant ! Ah non, ça serait trop simple ! On ne peut utiliser ou prendre qu'un objet à la fois. C'est bien là que se situe la principale difficulté du jeu, le labyrinthe en question n'étant pas très compliqué.

Avec un émulateur, j'ai pu revivre les sensations d'antan. Quand je suis entré dans le chateau rose, j'ai sursauté sur mon siège car mon perso s'est fait dévorer tout cru en une fraction de seconde. Cela fait bien longtemps que je n'avais pas flippé en jouant à un jeu vidéo ! Rigolez, mais c'est vachement dur, à peine la herse est-elle levée que le dragon me fonce dessus. Et comme il y a un changement d'écran à ce moment-là, je n'arrive pas à réagir assez rapidement. Rageant !

Tiens, je me ferai bien une petite partie, histoire de montrer aux dragons qui est le maître ;-)

vendredi 12 octobre 2007

Making of d'Another World

Selon un message de KyleReese95 sur Yaronet, une vidéo du making of d'Another World est disponible sur Dailymotion.

Sans oublier le site officiel, avec les commentaires d'Eric Chahi sur l'histoire du jeu, les techniques utilisées, les différents portages, etc. Que du bonheur !

Lorsque l'on voit la technologie de l'époque, on se rend compte que ce gars est un génie !